AOC Chiroubles Les Rapines

Classé dans : vin | 0

J’ai goûté par curiosité un AOC Chiroubles, un vin rouge du Beaujolais. Ce nom me disait bien quelque chose, mais en fait… non. Je pensais plutôt à une crème chibouste. C’est la version allégée de la crème pâtissière ; rien à voir.

Tout cela pour dire que c’est un bon vin du Beaujolais : simple, plein fruits et peu tannique. Il est même plutôt doux. Il faut aller cherche la toute petite pointe d’acidité qui réside dans la longueur en bouche. Bref, c’est un vin très sympa à boire entre copain, autour d’un barbecue de poisson et de viande blanche. Perso, j’adore les barbecues de légumes : tomates, courgettes, champignons, simplement dorés à l’huile d’olive et parsemés de fleur de sel. Ce Chiroubles rond et fruité est parfait pour accompagner cela. Il a un côté gourmand qui le rend généreux.

De plus, je trouve les rouges de Loire assez délicats en bouche plutôt disposés à accompagner le déjeuner. Un rouge du Beaujolais, surtout avec du gamay, plus généreux en bouche fait bien l’affaire pour le soir (j’ai du mal à utiliser le mot “gouleyant” : ça fait “ripaille”).

AOC-Chiroubles

I tasted by curiosity a red Beaujolais wine : the AOC Chiroubles. Name reminded me something, but actually … no. I was thinking of a chibouste cream. This is the light version of the custard ; nothing to do.

All this to say that this is a good Beaujolais wine : simple, full fruity and slightly tannic. It is even rather mild. You have to go looking for the tiny hint of acidity which is in the aftertaste. This is a very nice drink with friends around a barbecue of fish and white meat. Personally, I love barbecues with vegetables: tomatoes, zucchini, mushrooms, simply gilded with olive oil and sprinkled with sea salt. This round and fruity Chiroubles is perfect to accompany it. It has a greedy side that makes it generous.

In addition, I find the delicate Loire’s red wine rather accompanying lunch. A red Beaujolais, especially with Gamay, more generous in the mouth is the trick for the evening.

Laissez un commentaire