Changer les plaquettes de freins, CBR 600 RR

Classé dans : moto | 0
Ma petite dernière est une Honda CBR 600 RR. Elle a presque 7000 km et son réservoir de liquide de frein commence à se vider. En parallèle, j’ai comme l’impression bizarre d’avoir une assistance au freinage (ABS) sous la pluie qui m’oblige à desserrer la poignée de frein par moment. Mais je n’ai PAS de câble de capteur ABS qui traîne sur mes étriers… Et ce bruit étrange qui émane du disque avant : rrrrrrrrrh.

Il est temps de s’inquiéter de l’état de mes plaquettes de frein. Un simple contrôle visuel me confirme que je n’ai plus de plaquette à l’avant. Un aller-retour au magasin Honda, 2 jeux de plaquettes à 90 EUR, 1 pote motard, 1 béquille avant et on s’attelle au changement des plaquettes de frein.
Tout d’abord, les freins à piston, comment ça marche ? C’est un peu comme sur un camion (je l’ai déjà fait sur un camion et des voitures, mais jamais sur une moto), en plus accessible.
Quand on enclenche la poignée de frein, le liquide de frein est envoyé dans les durites. Ce liquide est incompressible et résistant aux hautes chaleurs, ce qui lui permet de presser contre des pistons. Ces pistons vont pousser les plaquettes de frein sur les disques, ce qui va freiner la rotation des roues.

On prépare de quoi nettoyer les étriers et le disque :
- du nettoyant freins : le GS 27 en bombe est de type alcoolique qui s’évapore très vite. C’est très pratique pour ne pas laisser de tâche sur le parking de la résidence.
- une brosse à dents neuve (récupérée dans un hôtel)
- 1 petit crayon pour nettoyer les trous des disques de frein
- 2 torchons en microfibre subtilisés à Monsieur. Si il vous choppe, il s’écriera “Doudou, t’as tué mes torchons pour faire le ménage !” Sinon, frottez-les à la lessive, ça dégraisse les torchons et ça détache les ongles.

On choisit ses outils :
- le combo clé de 14 + tournevis cruciforme + clé Allen
- l’outil ultime : le Sam et ses embouts multiples, le coffret tellement complet que les douilles hexagonales s’arrêtent au numéro 13… F***k !Changer les plaquettes de freins, CBR 600 RR

On étudie la question bien en profondeur en prévoyant :
- de quoi compléter le niveau du liquide de frein. Le liquide de frein doit être adapté à sa moto et son utilisation. Ma moto étant préparée piste, j’ai du DOT 5 dans les durites, alors qu’il est préconisé du DOT 4.
- de quoi protéger la peinture contre la corrosion du liquide de frein
- de quoi se protéger ses petits genoux fragiles de fille contre la dureté du sol

On démonte dans l’ordre : le bocal de liquide de frein.
C’est tout bête mais il faut tourner le guidon pour accéder à la petite vis du couvercle. On protège le réservoir, la poignée et tout ce qu’il y a autour. On ouvre le bocal, on enlève le caoutchouc anti-débordement, et à l’aide d’une seringue (à Doliprane) on réserve un peu de liquide de frein (dans un bocal Hédiar).

D’abord l’étrier principal (celui de droite, juste sous le levier de frein) : il se retire grâce à 2 boulons fixant l’étrier à la fourche. On retire l’étrier du disque. On retire les 2 vis qui servent d’axe de maintien des plaquettes dans l’étrier. Et on constate l’usure de ses plaquettes…

On enclenche le levier de frein pour faire ressortir les 4 pistons. Surveillez bien le niveau du liquide de frein qui va descendre. Si le niveau de liquide est trop bas, de l’air va s’infiltrer dans les durites de frein et vous gagnez une purge des freins. On constate le boulot de nettoyage qui doit faire changer la couleur noire des pistons en couleur d’acier.

Quand c’est propre, on remet les anciennes plaquettes dans l’étrier et on pousse avec une clé pour faire revenir les pistons. Tout en douceur. Surveillez toujours le niveau du liquide de frein qui va remonter.

Montez les plaquettes de frein neuves dans l’étrier. Ajustez sur le disque et fixez sur la fourche. Easy !

Idem pour le second étrier. Remarque : ces plaquettes sont moins usées que sur le premier étrier de frein.

Quand tout est resserré, on commence à enclencher doucement le levier de frein et on pompe. Le niveau du liquide de frein va descendre, il remplit les durites et resserre les pistons des étriers jusqu’à ce que les nouvelles plaquettes (plus épaisses) touchent les disques. Surveillez toujours le niveau !

On ajuste le niveau de liquide de frein dans le bocal, on referme et c’est fini.

Attention :

- on freine doucement sur les premiers kilomètres
- on ne laisse pas de trace de graisse ni d’huile sur ces disques de frein
- on nettoie les torchons de Doudou avant qu’il ne s’en rende compte.

Merci à Philippe et Moto Mag pour le tutoriel !

V.

Laissez un commentaire