Menu Fête des mères

Classé dans : cuisine, vin | 0

Voici le charmant bouquet qu’on m’a offert au marché : rose jaunes et persil plat :-)

bouquet-rose-persil

Pour la fête des mères, nous avons cuisiné à quatre mains et pas une dispute. Voici le menu :

- apéritif au Champagne avec huîtres n°3 et crevettes grises, pain multi-céréales et beurre demi-sel

- en entrée : un Chablis pour accompagner des queues de langoustines, foie gras poêlé, roquette et vinaigrette framboise – basilic

- puis des huîtres chaudes gratinées persil et parmesan

- un granité de citron jaune à la vodka Beluga

- en plat  principal : un A.O.C. Faugères pour des brochettes de canard et foie gras, des abricots poêlée, des grenailles Rattes et des pois gourmands (les abricots étaient peut-être de trop).

- en dessert : je me suis trompée sur la présentation. Cela devait être des quenelles de sorbet de mangue, petit fondant au chocolat et crème anglaise. Ce fût un moelleux au chocolat (différence très significative !) servi avec une épaisse crème anglaise, une quenelle de sorbet et quelques framboise fraîches.

Les associations de saveurs étaient réussies. Le secret d’un tel repas réside dans le choix des vins, certes, mais également dans les quantités. Nous fûmes repus, mais pas trop, gais, mais pas saouls. Contents !

huitres-chaudes-gratinees

For Mother’s Day , we cooked for four hands and not a quarrel. Here is the menu :

- Champagne aperitif with oysters n° 3 and little grey shrimps, multi-grain bread and salted butter

- Starter : a Chablis to accompany langoustines, foie gras, arugula and raspberry vinaigrette with basil

- Then oysters gratined with parsley and parmesan chees

- A lemon and vodka Beluga granita

- Main course : an AOC Faugères for skewers of duck and foie gras, grilled apricots, Ratte potatoes and peas (perhaps apricots were too much)

- Dessert : I was wrong about the presentation. This should be two mango sorbet quenlles, chocolate fondant and little bit of custard. It was a chocolate cake (very significant difference !) served with thick custard, a quenelle of sorbet and some fresh raspberries.

Associations flavors were successful. The secret of such a meal lies in the choice of wines, certainly, but also in the quantity. We were fed, but not too much, joyfull, but not drunk. Happy!

Laissez un commentaire